SOCIAL
WOOCS 2.2.4
WOOCS 2.2.4

Rhinoplastie par voie ouverte ou fermée

By PostOP | Comments: 0 | 23 juillet 2019

Rhinoplastie par voie ouverte ou fermée ? Les procédures et le post-opératoire

La rhinoplastie est une chirurgie qui permet de remodeler le nez. C’est une des interventions de chirurgie plastique les plus pratiquées au monde avec environ 900 000 opérations par an.[1] Le nombre de rhinoplasties pratiquées annuellement est en perpétuelle augmentation du fait de l’amélioration des procédures chirurgicales mais aussi des demandes de plus en plus importantes. Les réseaux sociaux ont ainsi un impact non négligeable car leur explosion a aussi fait bondir les nombres de selfies et l’importante des canons esthétiques.[2]

La rhinoplastie est une intervention qui permet par exemple d’affiner le nez ou de réduire une bosse disgracieuse. Bien que les procédures se soient améliorées conduisant à des interventions plus courtes et une convalescence plus légère, la rhinoplastie reste une intervention qui demande une expertise solide que ce soit technique mais aussi humaine afin de bien accompagner les patients dans leur projet de rhinoplastie.

La procédure de rhinoplastie peut être réalisée soit par voie ouverte ou voie fermée. Chaque procédure possède ces avantages et inconvénients. Voici quelques explications sur ces 2 procédures.

 

rhinoplastie, procédure ouverte et fermée

Voie ouverte et fermée*

  • La rhinoplastie par voie fermée. Dans le cas d’une rhinoplastie par voie fermée, toutes les incisions sont faites à l’intérieur des narines afin d’accéder à l’os et au cartilage du nez.

 

  • La rhinoplastie par voie ouverte. Dans le cas d’une rhinoplastie par voie ouverte, une incision est pratiquée dans le tissu mou entre les deux narines (la columelle). Cette procédure est préférée lors de corrections complexes du nez comme par exemple dans le cas d’utilisation de greffons. Elle permet d’avoir accès plus facilement à l’os et aux cartilages.

 

La convalescence après une rhinoplastie

Après une rhinoplastie, qu’elle soit pratiquée par voie ouverte ou fermée, de l’œdème et des ecchymoses sont observés sur la partie supérieure du visage et autour des yeux. Ils se dissiperont progressivement lors de la période post-opératoire.

Un attelle est posée afin de soutenir et protéger l’intérieur le nez pendant la convalescence. Les sutures et l’attelle nasale sont retirés environ une semaine après l’intervention.

Au niveau du post-opératoire, la rhinoplastie par voie fermée présente de réels atouts :

  • Le temps opératoire étant plus court, la récupération est plus rapide
  • Il n’y a pas de cicatrices visibles au niveau de la columelle (contrairement à la rhinoplastie ouverte)
  • Moins douloureux
  • Moins d’ecchymoses et de gonflements post-opératoires

Au final, les deux procédures donnent de très bons résultats. La rhinoplastie par voie fermée permet une convalescence allégée avec moins de symptômes post-opératoires et un retour à la normale plus rapide. La cicatrisation est aussi plus simple. Cependant, cette procédure s’applique seulement lors d’un remodelage mineur du nez. La décision d’opérer par voie ouverte ou fermée revient au chirurgien plasticien après l’analyse de votre visage et de vos attentes.

 

Référence et notes

[1] American Society of Plastic Surgeons Report 2018.

[2]  Nasal Distortion in Short-Distance Photographs: The Selfie Effect.  JAMA Facial Plast Surg. 2018, 20(4):333-335.

*L’image a été copiée de la fiche d’information sur la rhinoplastie établie par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice Esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.