SOCIAL
WOOCS 2.2.4
WOOCS 2.2.4

Le choix du vêtement postopératoire dépend des habitudes du chirurgien

By candice | 16 mai 2018

Vêtement de contention, comment choisir ?

Il existe, sur le marché, plusieurs modèles de soutiens-gorge, pantys ou gaines de contention, tous de très bonne qualité.

Bien sûr, en tant que futur(e)s opéré(e)s, vous pouvez choisir le modèle qui vous convient en termes d’esthétisme ou de prix. Mais il est important de prendre en compte les habitudes chirurgicales et post-opératoires de votre chirurgien.

Les préférences du chirurgien en matière de vêtements post-opératoires…

Souvent votre chirurgien travaille avec 1 voire 2 marques de vêtements de contention qu’il connaît bien.

Acheter un contenseur mammaire pour la chirurgie des seins

A l’inverse, il peut vous demander de prendre un vêtement avec des caractéristiques précises qu’importe la marque… Par exemple, une gaine avec une fermeture sur le côté, un soutien-gorge post-opératoire avec un contenseur mammaire lors d’une augmentation mammaire ou un panty avec une ouverture à l’entrejambe…

 

…et ces habitudes post-opératoires sont à prendre en compte !

Paramètre important, pas toujours pris en compte, c’est l’habitude du chirurgien concernant la pose du vêtement post-opératoire. En effet, pour certains types d’intervention (liposuccion par exemple), il y a deux écoles : Soit le chirurgien le pose directement après l’intervention au bloc opératoire, soit 1 à 3 jours après, en relais du pansement compressif.

Suivant le cas de figure, le modèle choisi est important. Si votre chirurgien le pose directement au bloc, il faut que le panty, body ou la gaine soit facile à mettre sur une personne endormie et allongée ! Sinon c’est la galère en salle opératoire.

Dans le cas où le vêtement est posé plus tard, bien qu’il doit être facile à mettre, cette exigence est moindre.

Voici deux exemples concrets discutés avec plusieurs chirurgiens.

Liposuccion des seins et du ventre : Body ou gilet compressif ?

Lors d’une gynécomastie et d’une liposuccion de ventre chez l’homme, pratiquées sous anesthésie générale, plusieurs modèles de qualité sont possibles :

Gilet long lipoelasticDans le cas d’une pose au bloc, le body est plus pratique du fait des bretelles réglables à scratch permettent d’enfiler le body au niveau des bras. Le gilet dans ce cas n’est pas possible à enfiler au bloc sur une personne allongée et endormie. Les bretelles n’étant pas ni réglables ni amovibles, impossible d’enfiler le second bras. Cependant, ce gilet reste un très bon choix si le chirurgien a l’habitude de le poser quelques jours après car il s’ouvre complètement sur le devant ce qui est moins contraignant que le body.

Gynécomastie : gilet compressif mais…

Il en va de même pour une gynécomastie seule : si votre chirurgien réalise la gynécomastie sous anesthésie générale et pose le vêtement compressif au bloc, le gilet compressif digithorax avec scratch sur le devant et bretelles réglables est bien plus facile à mettre qu’un vêtement type boléro impossible à enfiler à une personne endormie…

Liposuccion : achat du panty bas long. Livraison Suisse et France

Ainsi, il n’y a pas un modèle meilleur en toute circonstance parmi les marques spécialisées dans le vêtement de contention mais des modèles adaptés aux habitudes de votre chirurgien et au type de chirurgie.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question sur les vêtements de contention, la PostOP team est là pour vous aider !!

facebook
twitter
googleplus
tumblr